• Aurélien Fotso

La période du romantisme dans le domaine de l’art

La période du romantisme dans le domaine de l’art

Le romantisme dans l'art est apparu au début du XIXe siècle, une époque caractérisée par des transformations sociopolitiques et culturelles. Pendant cette période, le monde apprend à faire face à des problèmes jusque-là inconnus, tels que les changements dans le travail provoqués par la révolution industrielle qui a commencé au XVIIIe siècle. En effet, avec l'avènement des machines modernes, de nombreux ouvriers ont vu leur temps de travail considérablement augmenté, ce qui a généré des révoltes et donné lieu à l'émergence de syndicats.

L'un des premiers mouvements artistiques qui surgit en réaction au néoclassicisme du XVIIIe siècle est le romantisme. Les artistes romantiques ont cherché à s'affranchir des conventions académiques au profit de la libre expression de la personnalité de l'artiste.



Au même moment se déroule la Révolution française, l'un des événements les plus emblématiques de l'histoire.

Durant cette période, la France traversait une grave crise. Ainsi, la population s'est rebellée contre l'absolutisme du système et de la classe dirigeante. Le mouvement a touché une grande partie de la population, devenant un événement révolutionnaire et fondamental pour la propagation des droits sociaux et individuels.


Ce scénario a provoqué des changements et généré des réflexions dans la société. Avec l'univers artistique, ce n'était pas différent. Ainsi, de nombreux artistes ont choisi la liberté d'expression et de création comme mots d'ordre, montrant un profond désintérêt pour la rigueur et l'académisme des courants antér


ieurs, comme le néoclassique.

Dans ce contexte nait le romantisme, un mouvement qui a eu lieu principalement entre 1820 et 1850, et qui a généré un grand impact culturel, notamment dans l'art, la musique, le théâtre et la littérature. Il englobait également d'autres domaines, tels que l'architecture, la politique et la science.



Avec un début marqué dans différents pays, comme l'Italie, l'Allemagne, l'Angleterre et la France, cette tendance n'a pas tardé à se faire connaître et à s'étendre bien au-delà de l'Europe.



Les caractéristiques du romantisme dans l'art

Le romantisme dans l'art a des caractéristiques expressives. Les principaux sont :

· La liberté d'expression axée sur le subjectivisme;

· Le prestige de l'imagination;

· L’appréciation des sentiments;

· La louange de la patrie;

· L’exaltation de la nature;

· La fascination pour l'émotion et la fantaisie ;

· La présence de thèmes religieux;

· La mise en valeur des traditions populaires;

· L'accent sur l'individualisme et l'égoïsme;

· La rébellion et la critique;

· L’idéalisation des femmes;

· S'échapper de la réalité;

· Un ton pessimiste.

Etc.


Le romantisme dans la littérature

Le romantisme dans la littérature a également joué un rôle important. Parmi les principales caractéristiques de ce mouvement par rapport aux publications figurent: l'appréciation de la sensibilité, le prestige de la nature et l'exaltation et l'idéalisation des femmes

De plus, de nombreux auteurs de cette phase ont abordé des sujets liés aux sujets occultes, surnaturels et mystérieux. Parmi les principaux auteurs de ce courant, se distinguent les suivants :

· Johann Wolfgang von Goethe : dramaturge, écrivain et philosophe allemand ;

· Edgar Allan Poe : poète, auteur, critique et éditeur américain ;

· Lord Byron : poète anglais ;

· William Blake : poète et peintre anglais ;

· Joao Baptista da Silva Leitao de Almeida Garrett : dramaturge et écrivain portugais ;

· Nathaniel Hawthorne: écrivain américain ;

· William Wordsworth : poète anglais.



Le romantisme en peinture


Le romantisme en peinture avait des aspects similaires à ceux de l'art baroque. De plus, il s'est concentré sur l'émotion et sa manière de la transmettre de manière subjective, ainsi que sur la mise en valeur de paysages naturels et de faits historiques.


Honorant tout ce qui est exotique et complexe, le romantisme en peinture présentait également un fort caractère méditatif qui honorait la solitude de l'artiste dans son moment de création, qui, à son tour, produisait ses œuvres valorisant plus ses sentiments.



En conclusion

La période du romantisme dans l’art a fortement influencé non seulement la littérature, mais aussi les valeurs sociales, et a même influencé le développement de la technologie. Ce fut un moment historique dans l’histoire, marqué par le siècle des lumières.

Le XIXe siècle a été secoué par de fortes mutations sociales, politiques et culturelles provoquées par les événements de la fin du XVIIIe siècle par la révolution industrielle, qui a généré de nouvelles inventions dans le but de résoudre les problèmes techniques posés par l'augmentation de la production, provoquant la division du travail et le début de la spécialisation de la main-d'œuvre, et la Révolution française, qui luttait pour une société plus harmonieuse, dans laquelle les droits individuels étaient respectés. Cette attente s'est traduite par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, de même que l'activité artistique s'est complexifiée.


5 vues0 commentaire